Fleur de Bach Centaury ou Centaurée

Fleur de Bach Centaury Centaurée

Présentation de Centaury

Voici une fiche de présentation de la Fleur de Bach Centaury ou Centaurée !

Nom botanique : Centaurium Umbellatum ou Centaurium Erythraea

« La Fleur de la Serviabilité« 

Groupe émotionnel : Hypersensibilité

Cet élixir a été découvert en 1931 par le Dr Bach qui disait à son sujet : « Pour les personnes gentilles, calmes, douces, anxieuses de rendre service aux autres et qui abusent de leurs forces pour aider. Ce désir les submerge au point de devenir davantage des esclaves, qu’une aide efficace pour les autres. Leur nature bienveillante les pousse à accomplir plus que leur propre charge de travail, et de négliger ainsi leur propre mission de vie. »

CARACTÉRISTIQUES DE LA CENTAURÉE :

Petite plante de 5 à 35 centimètres qui arbore de magnifiques fleurs roses à 5 pétales qui s’ouvrent et se ferment chacune indépendamment des autres.

Sa croissance est très lente, presque imperceptible !

On peut la trouver dans les dunes, dans les endroits herbeux, dans les pâturages humides, au bord des chemins…

Sa période de floraison est très « estivale » : de juin à septembre.

Ses fruits sont des capsules cylindriques étroites qui contiennent de toutes petites graines.

Elle est difficile à distinguer parmi les autres espèces à côté de qui elle pousse et vit.

MODE DE PRÉPARATION UTILISÉ PAR LE DR BACH :

La macération solaire est la méthode utilisée pour préparer la Fleur de Bach Centaury ou Centaurée.

MOTS CLÉS DE LA FLEUR DE BACH CENTAURY :

Servilité, Complaisance, Oubli de Soi, Douze Guérisseurs

SYMPTÔMES CLÉS :

L’élixir de celles et ceux qui ne savent pas dire « NON » ! Ils s’entêtent à aller dans le sens des autres, quitte à mettre de côté leurs convictions, leurs valeurs…

DESCRIPTION DE LA PERSONNE CONCERNÉE PAR L’ÉLIXIR FLEUR DE BACH CENTAURY :

La personne concernée par la Fleur de Bach CENTAURY est une personne influençable, manipulable. Elle se soumet beaucoup trop facilement à la volonté des autres ce qui entraîne le fait qu’elle efface trop rapidement et trop facilement ses buts, ses envies, ses motivations…

Pour donner un exemple concret, c’est la personne qui ne sait pas dire « non » ! Le risque pour elle est de tomber sur une personne qui use et abuse de sa gentillesse en lui demandant sans cesse des « services » (réaliser un travail à sa place, travailler bénévolement pour elle, lui prêter ou lui donner de l’argent, etc). Dans ce cas, notre sympathique (et trop gentille) CENTAURY devient « la bonne poire » que l’on peut exploiter au maximum ! Elle s’efface au profit des autres, elle fait passer les autres avant elle, leur bonheur avant le sien, est prête à dépenser toute son énergie pour les autres… et elle n’en tire ni gloire, ni profit !

En réalité, elle aime rendre service, mais a également peur de déplaire, de décevoir son entourage familial, amical ou encore professionnel !

Elle est l’image du petit enfant qui souffre d’un manque affectif de la part de parents très strictes : il fait tout pour montrer à ses parents qu’il les aime, et espère recevoir de l’amour de leur part, un compliment, un mot gentil…

Elle donne aux autres en pensant qu’elle recevra de l’amour en retour, qu’elle sera aimée, reconnue… Pourtant, ce dévouement parfois poussé à l’extrême est loin de la rendre heureuse ! Il l’éloigne progressivement de son chemin de vie…

L’esprit de la Fleur de Bach Centaurée : Il y a une grande différence entre un Saint Bernard et une « bonne poire »…

DANS QUELS CAS UTILISER LA FLEUR DE BACH CENTAURY OU CENTAURÉE :

  • La personne manque de confiance en elle, ne parvient pas à s’affirmer.
  • Elle est influençable, manipulable, ne sait pas dire « non », elle accepte presque tout et n’importe quoi.
  • C’est un véritable caméléon : elle a tendance à réfléchir, penser, agir et même parler comme les fortes personnalités qu’elle a l’habitude de côtoyer.
  • Même lorsqu’elle ne souhaite pas faire quelque chose, répondre de façon négative à une demande, il suffit d’insister un peu et elle cède… Elle est vulnérable, sous l’emprise des autres.
  • Pour elle, il est plus difficile de refuser quelque chose et de devoir se justifier, plutôt que de tout simplement dire « non ».
  • Elle a peur de déplaire, peur de décevoir, peur de refuser…
  • Elle fait passer les autres avant elle, elle s’adapte à ses proches : leurs désirs avant les siens, leur plaisir avant le sien, leur bonheur avant le sien…
  • Elle manifeste ce comportement docile, serviable, d’obéissante, aussi bien au travail, qu’au sein de sa famille ou de son cercle amical.
  • Elle rencontre de rencontres difficultés lorsqu’il s’agit de faire entendre ses droits, ses envies, ses choix, ses idées.
  • Lorsqu’elle doit se défendre, défendre ses intérêts… elle se « bloque ».
  • Les personnes au caractère fort sont tentées de tirer profit de cette gentillesse à toute épreuve. Elle a tendance à se faire exploiter, à « se faire avoir » !
  • Même fatiguée ou épuisée, elle continue d’accepter tout et n’importe quoi ! Elle va au-delà de ses possibilités physiques et psychiques, elle donne beaucoup plus qu’elle ne possède !
  • Elle peut sacrifier toute son énergie pour les autres… et s’éloigner totalement de sa voie, voire de son Destin…
  • Les enfants sont extrêmement sensibles aux éloges ainsi qu’aux blâmes.

AFFECTIONS ASSOCIÉES :

  • Troubles cutanés.
  • Palpitations.
  • Douleurs dorsales.

QUALITÉS À DÉVELOPPER ET POTENTIEL POSITIF EN PRENANT L’ÉLIXIR FLEUR DE BACH CENTAURY :

Maîtres-mots : Equilibre, Calme

  • Prise de conscience de ses désirs.
  • Affirmation de soi.
  • Vitalité intérieure.
  • Capacité à dire « oui » mais surtout à dire « non » quand c’est nécessaire.
  • Intégration sociale sans perte d’identité.
  • On sert sans hésiter et de manière éclairée, suivant ses propres objectifs intérieurs.

QUALITÉS ACTUELLES :

  • Le dévouement.
  • La serviabilité.

AFFECTIONS ASSOCIÉES A LA FLEUR DE BACH CENTAURY :

  • Troubles cutanés.
  • Palpitations.
  • Douleurs dorsales.

QUELQUES PENSÉES POSITIVES :

« J’ajoute le mot NON à mon vocabulaire quotidien, je ne me sens pas obligé de vivre en fonction des autres ! »

« J’ai le droit d’avoir un avis et de le partager, je reste libre d’agir comme bon me semble ! »

« Je suis comme je suis et je vis comme je l’entends ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut